LiFi : Le luminaire intelligent et connecté remplacera-t-il le WiFi ?

LiFi

Depuis 2009, la demande de transmission sans fil de données a été multipliée par dix et la bande passante du WiFi commence à être saturée. Par conséquent, les chercheurs proposent une alternative au WiFi: le LiFi. Le LiFi est une nouvelle technologie surprenante, avant-gardiste et prometteuse. Qu’est-ce que le LiFi ? Peut-il remplacer le WiFi ?

Le WiFi (Wireless Fidelity), protocole de communication et réseau local hertzien (sans fil) à haut débit destiné aux liaisons d’équipements informatiques dans un cadre domestique ou professionnel est devenu indispensable cependant son extension connait des limites.

Présentation

Le LiFi est une nouvelle technologie de réseaux sans fil qui se sert de la lumière pour transmettre des données à très grande vitesse.

Si bien qu’elle peut bouleverser notre quotidien d’ici les prochaines années. Cette technologie utilise le spectre optique alors que le WiFi se sert des ondes radio du spectre électromagnétique.

LiFi
Logos officiels LiFi et WiFi

Harold Haas, professeur en communication mobile à Édimbourg introduit le concept en 2011 lors d’une conférence au TED Global. Pendant la présentation, le professeur retransmet la diffusion d’une vidéo HD avec une simple lampe de bureau.

Le Lifi permet de se connecter à Internet par la lumière grâce à la
dernière génération de lampes à diode électroluminescente. En effet, la botte secrète des LED c’est que les LED durent 10 fois plus longtemps que les ampoules traditionnelles. Elles sont également capables de transmettre des données numériques via le LiFi.

Marché

On estime le marché mondial de la communication par LED à près de 75 milliards de dollars à l’horizon 2023 (Source : Global Market Insights).

Une technologie poussée par les préoccupations de plus en plus fortes sur la cybersécurité. Cette technologie va prendre une part importante du WiFi dans un avenir proche. Nous en sommes cependant encore qu’au stade expérimental. De nombreux gouvernements s’y intéressent de près et de grandes entreprises séduites par cette alternative innovante y ont investi.

Les principaux acteurs du marché

Trois grands noms affichent leur engagement:

Nexity, premier acteur intégré de l’immobilier en France.

Microsoft, leader des systèmes d’exploitation sur ordinateur est en cours de phase d’intégration de la solution au sein de son centre d’innovation d’Issy-les-Moulineaux.

Sogeprom, filiale de la société générale, promoteur immobilier et premier utilisateur à tester le LiFi haut débit dans ses locaux parisiens en installant le premier prototype.

D’ores et déjà, les incitations des gouvernements pour la promotion des ampoules LED intelligentes dans les pays développés comme les États-Unis et la Grande Bretagne devraient donner une base d’infrastructure massive pour les fournisseurs de systèmes de communication par la lumière VLC.

Fonctionnement

LiFi
LiFi Haut Débit Lucibel

Le principe du Li-Fi repose sur deux points importants : réutiliser les technologies existantes et profiter des avantages de la lumière visible soit utiliser des ondes lumineuses au lieu des ondes radio.

Pour fonctionner en LiFi une LED aura tout de même besoin d’une puce adaptée et d’être reliée à un réseau. Les lumières étant connectées au réseau électrique, la solution du CPL est très souvent utilisée. Pour cela,un smartphone ou un ordinateur devra contenir un récepteur pour recevoir et décoder le signal lumineux.

Celui-ci peut prendre la forme d’une clé USB équipée d’une photodiode, d’un écran photovoltaïque, ou encore utiliser la caméra du téléphone.

Le Li-Fi repose sur la lumière déjà existante partout autour de nous, comme par exemple la lumière que nous utilisons pour l’éclairage. Le LiFi modifie cette utilisation afin de transmettre également des informations de façon numérique à très haut débit. L’émission des informations étant très rapide, cela permet une utilisation invisible pour l’utilisateur.

Le LiFi utilise des LED comme composant de transmission de données. En effet ces ampoules possèdent une intensité lumineuse modulable à de très grande vitesse et donc invisible à l’œil nu. Ces variations d’intensité sont captées par un photo-détecteur. Ensuite, elles sont converties en signal électrique puis au format binaire pour pouvoir être interprétées par nos équipements.

A tous les friands et curieux de nouvelles technologies, découvrez les cinq technologies du futur

Le Global LiFi Congress

L’intérêt mondial pour la technologie LiFi se concrétise à travers le premier événement mondial dédié au LiFi : le Global LiFi Congress.

Le Global Lifi Congress réunit les cinq continents et présente plus de 20 conférences animées par des experts. De nombreuses personnalités économiques et scientifiques ont déjà répondu présents.

Le Global LiFi Congress® aura lieu les 8 et 9 février 2018 à Paris au Palais Brongniart.

LiFi
Logo officiel du Global LiFi Congress

Intéressé ? Rendez-vous sur le site dédié à l’évènement Global Congress dédié au LiFi.

Les avantages du LiFi face au WiFi

Les avantages du LiFi face au WiFi sont nombreux. Par ailleurs, le simple fait d’être une alternative aux ondes WiFi suffirait déjà à séduire un bon nombre de personnes.

Moins cher : non soumis aux contraintes de fréquences et d’opérateurs, il représente un surcoût minime au niveau de l’éclairage.

Écologique:  une alternative aux ondes radio (WiFi) grâce au respect des environnements où les normes de compatibilité électromagnétique sont critiques.

Personnes sujettes à une sensibilité aux ondes électromagnétique : une alternative au WiFi pour les personnes électrosensibles. Les cibles prioritaires : les acteurs de la  santé et du bien-être (hôpitaux, cliniques, centres de soins…), protection sanitaire et industrie (crèches, écoles, centrales nucléaires…)

Energie : le LiFi allège le bilan énergétique des transmissions de données.

Sécurisé :  des données hautement sécurisées grâce à une connectivité exclusive au sein du cône de lumière. En partant du principe que les ondes lumineuses ne traversent pas les murs, on évalue des risques de piratage  limités. Les cibles prioritaires sont : banques, centres de R&D, sièges sociaux d’entreprises, Défense, sécurité privée.

Connectivité : Le LiFi permet de créer des zones de connectivité localisées grâce à un éclairage omniprésent. Le LiFi offre une belle alternative au WiFi où l’homogénéité du réseau et la qualité de connexion sont relatives à la distance. Les cibles prioritaires sont: hôtellerie, espace de co-working, pépinières d’entreprises, aéroports, espaces de congrès…

Rapide :  côté débit, le LiFi serait au minimum 10 fois plus rapide que le WiFi voire 100 fois plus rapide.

Universel : le LiFi permet de se connecter à Internet dans des lieux qui en étaient privés par crainte d’ interférences (comme les hôpitaux ou les avions) ou bien inaccessibles (comme les parkings souterrains).

Localisé :  Le LiFi permet également de télécharger des données, fichiers, vidéos.

Les LED bénéficient d’une grande vitesse de communication et offre de nombreux avantages.

Inconvénients et limites du LiFi

Passons à présent aux inconvénients, car on ne peut pas trouver que des avantages à toute solution présentée. Comme toute innovation technologique,on requiert certaines conditions.

Unidirectionnel le signal étant monodirectionnel, de la lampe vers le récepteur, impossible d’émettre et donc d’envoyer un message. En effet, il peut envoyer des informations mais ne peut en recevoir.

Absence de lumière : si on éteint la lumière, le LiFi est dans le noir complet. En effet, il faut être sous la source lumineuse pour bénéficier du transfert d’informations.

Mobilité : le Li-Fi est bloqué par tout corps opaque qui peut très bien être un mur, un meuble ou encore un humain.

le coût des ampoules LED : le coût actuel des ampoules LED se situe entre 10 et 20 euros pièce.

la luminosité naturelle : le soleil peut créer des interférences. Par conséquent, la mise en place de filtres optiques est indispensable afin de faire la différence entre lumière naturelle et lumière artificielle.

Conclusion 

Ces limites font du LiFi un complément au WiFi plutôt qu’un remplaçant potentiel. Le LiFi permettrait de se connecter en avion ou au sein des hôpitaux sans risque d’interférence électromagnétique. Associé au WiFi, il multiplie l’efficacité d’accessibilité au réseau sans fil. 

Par ailleurs, le groupe Lucibel, concepteur de produits et solutions d’éclairage de nouvelle génération issus de la technologie DEL a mis sur le marché, le 21 septembre 2016, le 1er luminaire LiFi industrialisé au monde.

Le LiFi destiné aux professionnels pourrait s’ouvrir au grand public à l’horizon 2020.

Santé connectée , l’e-santé et la santé 3.0 nous tendent les bras !

Santé connectée

La santé représente la principale préoccupation quotidienne des français. La digitalisation et l’innovation sont au cœur de ce secteur d’activité en pleine transformation numérique pour devenir la Santé connectée.

Place à l’e-santé, santé connectée et aux objets connectés ! Après 10 ans d’investissement dans la recherche, tests, lancement de produits et concertations sur le plan politique, un plan santé connecté France vient d’être proposé. Continuer la lecture de Santé connectée , l’e-santé et la santé 3.0 nous tendent les bras !

Les nouveaux réseaux d’échange de compétences à l’ère du digital

Les réseaux d’échange de compétences sont apparus dans les années 1970. Les deux principaux réseaux d’échange de compétences historiques sont les SEL (Système d’échange local) et les RERS (Réseau d’échanges réciproques de savoirs).

La transformation digitale des entreprises, la hausse du coût de la vie et la baisse du pouvoir d’achat depuis les années 2000 ont donné naissance à la création de réseaux d’entraide et d’échange de compétences.

Ces nouveaux réseaux connaissent un regain de succès. Continuer la lecture de Les nouveaux réseaux d’échange de compétences à l’ère du digital

KPI ou comment piloter et mesurer ses actions digitales ?

KPI

Les réseaux sociaux ont depuis dix ans bouleversé nos usages et notre écosystème médiatique. De nouveaux réseaux sociaux émergent et de nouvelles fonctionnalités voient le jour. Les usages des réseaux sociaux évoluent au gré des algorithmes qui font la pluie et le beau temps.

Le community manager doit donc assurer une veille permanente afin d’adopter les bonnes pratiques. Qu’est-ce qu’un KPI ? Comment définir les bons indicateurs ? Comment piloter et mesurer ses actions ? Continuer la lecture de KPI ou comment piloter et mesurer ses actions digitales ?

Les chatbots remplaceront-ils la messagerie instantanée ?

Chatbots

Nous venons d’entrer dans l’ère de l’intelligence artificielle teintée de transformation digitale, n’en déplaise aux technophobes ! Afin d’appréhender ce nouvel environnement, les marques se positionnent et innovent afin de nous proposer une meilleure expérience client.

Les marques nous présentent un nouveau mode de communication « le chatbot » dont l’objectif est d’aider et de guider les consommateurs sur des problématiques simples.

Les chatbots connaissent une ascension fulgurante, ils s’invitent sur les sites e-commerce mais également au sein des réseaux sociaux. Continuer la lecture de Les chatbots remplaceront-ils la messagerie instantanée ?

Réseaux Sociaux Pro: Qu’est-ce qu’un réseau social d’entreprise ou RSE représente en 2017 ?

réseau social d'entreprise

Désormais, les réseaux sociaux s’invitent également au sein des entreprises. Place au réseau social d’entreprise au cœur de la communication interne des structures. En effet, le RSE s’inscrit dans une tendance forte dédiée aux outils à dimension collaborative.

De ce fait, 80% des entreprises du CAC 40 ont mis en place un réseau social d’entreprise dont 75% d’entre elles un réseau social transverse à l’ensemble du groupe accessible à l’ensemble des collaborateurs.

Par conséquent, « Le réseau social d’entreprise » s’inscrit donc au cœur de la transformation digitale et bouscule les codes de la communication interne.

Le réseau social d’entreprise, révolution en communication interne ?

Pour comprendre le phénomène des RSE en 2017, définissons tout d’abord le réseau social d’entreprise et son rôle dans la communication interne.

Si les nombreuses solutions collaboratives développées par différents éditeurs s’inscrivent dans les RSE, nous assistons alors à une redéfinition et une orientation plus professionnelle.

En ce sens la révolution a bien lieu ! Elle laisse planer un air de transformation digitale où les collaborateurs mettent en synergie leurs compétences. De ce fait, leur collaboration donne naissance à de nombreux projets professionnels en interne.

Définition d’un réseau social d’entreprise

Un réseau social d’entreprise est un système de communication interne et un lieu d’échange professionnel interne accessible aux employés d’une entreprise. Parfois le RSE est également accessible aux partenaires de l’ entreprise (fournisseurs, clients, distributeurs…).

Son objectif est de faciliter la communication transversale entre les différents départements et de renforcer la communication interne. Au point que les fonctionnalités d’un réseau social d’entreprise se rapprochent de celles des réseaux sociaux « traditionnels »

Réservé au cercle de l’entreprise, le réseau social d’entreprise facilite la cohésion au sein de l’entreprise ainsi que la transmission des connaissances et la culture de l’entreprise

Le RSE pour les nuls [Vidéo]

Une petite vidéo pour mieux comprendre le réseau social d’entreprise :


source vidéo : DECIDEURSTV

Les fonctionnalités d’un réseau social d’entreprise

Grâce à des outils et des solutions performantes, il existe aujourd’hui de nombreuses fonctionnalités rattachées aux RSE.

  • Gestion de projet
  • Un profil individuel pour chaque membre
  • Un organigramme dynamique de la société
  • Créer des groupes de travail réservé exclusivement aux collaborateurs participant au projet
  • Une timeline permettant de publier un statut, un évènement ou une enquête
  • Organiser un événement en sélectionnant les participants.
  • Un système de messagerie instantanée
  • Des fonctions de partage de fichiers
  • Une gestion de groupes
  • La possibilité de partager certaines informations en dehors de l’entreprise

Les obligations légales du RSE et les risques

Tout d’abord, le réseau social d’entreprise intervient dans un cadre juridique réglementé, et doit répondre à une obligation de transparence.

  • Obligation d’information et de consultation auprès des instances représentatives du personnel (Comité d’entreprise et CHSCT).
  • Communiquer à l’inspection du travail le règlement intérieur qui doit en approuver la conformité
  • L’entreprise doit respecter l’information individuelle du salarié (cf données personnelles)

La charte d’utilisation du réseau social est quant à elle fortement recommandée

Les bénéfices d’un réseau social d’entreprise

Les bénéfices recensés par le réseau social d’entreprise sont nombreux .Par ailleurs, le RSE offre une comptabilité efficace dans de nombreux secteurs professionnels.

On peut par ailleurs constater de nombreux avantages dans certains secteurs ou services internes à l’entreprise :

Finances

  • Diminue les déplacements
  • Gain de temps
  • Réduction de papier

Management

  • Fédération d’équipe
  • Télétravail facilité
  • Créer du lien dans l’entreprise
  • Être clairement identifié
  • Productivité
  • Réduction d’email
  • Éviter d’être confondu dans une chaîne d’email ininterrompue

Base de données

  • Remonter automatiquement les informations issues d’autres applications de l’entreprise
  • Disposer d’un historique des échanges
  • Accéder aux ressources partagées

Réseau

  • Développer son réseau
  • Réseaux d’entraide
  • Partage de bonnes pratiques

Communication interne

  • Faciliter et améliorer la communication interne
  • Réduction d’email
  • Être clairement identifié

Innovation

  • Encourager l’intelligence collective
  • Veille technologique et concurrentielle

Le bénéfice principal  d’un réseau social d’entreprise transparaît dans la réduction d’email

Les risques liés au réseau social d’entreprise

Il faut souligner que le réseau social d’entreprise n’est pas exempt de risques. Partant de ce fait, je vous présente trois axe majeurs :

  • Le filtrage des informations hors entreprise
  • La protection de la vie privée des employés
  • L’utilisation légitime ou non des données les concernant

Outre cela, la vigilance à avoir en matière d’informations diffusées via le RSE peut être difficile à mesurer. Si on considère la liberté d’expression, un excès de vigilance pourrait glisser vers une forme de censure, ce qui aurait pour conséquence de susciter la crainte de s’impliquer des salariés quant à son usage.

Pour ces raisons, doit-on imposer son utilisation ? Quelles sont les règles à établir ? Et quelle orientation majeure doit-on donner au RSE dès le départ ?

Les usages des réseaux sociaux d’entreprise

Suite à une étude menée en 2015 concernant l’usage du réseau social d’entreprise en France, notons que le partage des bonnes pratiques est le principal usage du RSE avec 37% des utilisateurs. 

Il est  par ailleurs  suivi de près par la gestion de projet à hauteur de 35%. Parmi les sondés, 20 % des interrogés l’utilisent comme réseau d’entraide et 7% pour assurer une veille technologique. Seulement 1% des interrogés l’utilise pour l’innovation.

réseau social d'entreprise

Etude Lecko 2015 des usages du réseau social d’entreprise

Les usages dépendent également du département et du métier exercé

Profil utilisateur du RSE

Le parfait utilisateur du réseau social d’entreprise est catégorisé ainsi :

  • Profil de 35-40 ans
  • Encadrement de plus de 50 personnes
  • 5 à 10 ans d’ancienneté
  • Secteur tertiaire

On peut également ajouter quelques données intéressantes :

  • 58% des grandes entreprises possèdent un RSE, 26% l’envisagent, 14% n’ont pas de projet et seul 2% ont un projet en cours.
  • 25% des managers sont des utilisateurs au quotidien du RSE.
  • 75% des 15-29 ans coordonnent leurs activités sur un RSE (58% tout âge confondu)
  • 41% des utilisateurs ont recours au RSE pour des sujets extra-professionnels.
réseau social d'entreprise

Etude Lecko 2016 de l’usage du réseau social d’entreprise par les managers

Le marché du réseau social d’entreprise

Le marché du réseau social d’entreprise est en plein essor, grâce notamment aux nombreuses offres d’outils collaboratifs. Ces outils sont plutôt tendance à l’ère du digital. D’autant plus qu’ils facilitent grandement le rapprochement des équipes travaillant depuis les 4 coins du globe.

Ils offrent de nombreux avantages comme cités plus haut et notamment la réduction des échanges par mail. On peut par ailleurs souligner certaines solutions intégrant un chat au sein de l’outil.  En effet, le Chat permet de communiquer en temps réel avec ses équipes et de valider certaines tâches en direct.

Le marché du réseau social d’entreprise est un marché en plein essor dont l’offre est pléthorique

Il est important de souligner que les outils collaboratifs offrent une bonne expérience utilisateur. On peut citer « Yammer, Workplace ou Gsuite particulièrement plébiscités par les grandes entreprises car ils sont faciles à déployer d’un point de vue technique.

On peut également citer des outils comme Salesforce ou Sharepoint qui offrent un espace de travail collaboratif entre salariés, managers et dirigeants. Ils mettent également à disposition un système de partage de fichier et de création de projets internes communs.

De surcroît, ils participent à la création de communauté en brisant les frontières hiérarchiques.

Les principaux acteurs du marché

Workplace de Facebook : un Facebook pour les pros, arrivé sur le marché fin 2016 qui permet aux organisations de créer leur propre réseau social interne.

Il s’agit d’une solution dont l’ergonomie et les fonctionnalités sont très proches du Facebook historique.

Compte tenu sa facilité d’une image ,il pourrait devenir leader du marché par sa qualité et la pertinence de sa cible.

Présentation de l’offre Business Facebook at Work.

  • Microsoft Office 365 et son application intégrée Teams : Outil de travail collaboratif Teams inspiré de Slack et successeur de Yammer lancée récemment en Mars 2017. Teams propose une version concurrente pour répondre aux besoins de collaboration en temps réel . Il mise sur l’intégration d’outils de la suite Office et sur des capacités de machine learning pour se différencier de la concurrence.
  • Slack : Plateforme de communication collaborative sur ordinateur et smartphone valorisé à près de 4 milliards de dollars. Adopté par les start-up de la Silicon Valley et les grands groupes technologiques. Chaque entreprise peut créer un groupe privé sur Slack, et y inviter tout ou partie de ses employés.
  • Gsuite de Google : Anciennement Google Apps Work , il intègre une dizaine d’outils de productivité SaaS tels que Messagerie, bureautique, stockage de fichiers . L’application est utilisée par 15% du Cac40. Elle est disponible uniquement en ligne en SaaS.
  • Jive : Leader de l’intranet social est considéré par de nombreux analystes américains et français comme la plateforme de RSE la plus aboutie et la plus riche sur le marché.
  • IBM : Son offre Connections Cloud propose une plateforme collaborative en ligne avec un Webmail intégré.
  • Salesforce : Le Community Cloud : une plateforme communautaire et connectée en SaaS.
  • TalkSpirit : Une pépite française du RSE, qui propose quant à elle une version française de Slack optimisée grâce à une nouvelle interface graphique.
  • Jalios : Le 1er éditeur français d’Intranet collaboratif à dimension RSE et acteur historique poursuit son enrichissement fonctionnel et son élargissement en Europe.

On peut également souligner Taskworld, un puissant outil qui permet d’optimiser le travail collaboratif à petite ou grande échelle selon les besoins des entreprises.

Le modèle économique du réseau social d’entreprise

Les réseaux sociaux d’entreprise s’appuient sur un modèle économique premium. Par exemple Slack propose une version gratuite et un abonnement premium mensuel.

Quant à Workplace par Facebook, l’outil réalise des devis sur demande et négocie les prix en fonction du nombre d’utilisateurs et de l’usage.

Pour en savoir plus sur les réseaux sociaux d’entreprise: comparatif des réseaux sociaux d’entreprise

Conclusion sur le réseau social d’entreprise

Près de 15 ans après le lancement de Yammer , une adoption large des entreprises au réseau social d’entreprise, la révolution au sein des entreprises se fait toujours attendre.

8% des grandes entreprises françaises disposent d’un réseau social professionnel mais seuls 25% des managers l’utilisent au quotidien.

Par contre, aux États-Unis, les réseaux sociaux professionnels installés dans plus de la moitié des entreprises sont utilisés régulièrement par un grand nombre de collaborateurs dans seulement 25% des cas.

Au même temps, les réseaux sociaux d’entreprise suscitent l’appréhension des managers car ils maîtrisent mal l’ information et les codes d’usage.

Pour conclure, au-delà de l’intégration de l’application, je recommande fortement un accompagnement dans la conduite du changement.

Sexe connecté, tendance marketing ou évolution des mœurs ?

crédit photo: iStock by Getty Images

C’est le printemps ! Les jours se rallongent et le soleil pointe son nez.  Vous sortez de votre hibernation et votre libido s’éveille. La saison des amours 3.0 vous tend les bras et le sexe connecté s’invite dans votre intimité.

Et oui ! Le community management est également présent dans l’industrie du sexe et parmi les acteurs les plus connus comme Marc Dorcel. Un article qui pourra intéresser le community manager sur le sujet du sexe connecté ! Continuer la lecture de Sexe connecté, tendance marketing ou évolution des mœurs ?

Audit de site web, réaliser vôtre audit complet étape par étape

audit site web

Comment réaliser l’audit d’un site web ?

La réalisation d’un audit complet de votre site Web est une étape indispensable d’un point de vue stratégique. De nombreux acteurs s’engagent dans des audits spécifiques détaillés qui mobilisent du temps et des ressources.

Sont-ils tous nécessaires pour autant ?

Débuter par un audit global de votre site web vous permet de gagner en efficacité grâce à une vue d’ensemble qui soulignent vos points forts et axes d’amélioration au travers de chaque étape d’analyse. Continuer la lecture de Audit de site web, réaliser vôtre audit complet étape par étape

Snapchat vs Facebook: la guerre entre les 2 réseaux sociaux est déclarée

snapchat

En 2013, Facebook tente le rachat de Snapchat qui a refusé son offre. L’entrée récente en Bourse de Snap a donc résonné tel un coup de tonnerre auprès du géant Facebook.

Une opération boursière de grande envergure avec une valorisation à la clé de 20 à 25 milliards de dollars. Depuis les 2 réseaux sociaux et concurrents se livrent une bataille acharnée pour acquérir davantage de fans.

Snap est désormais le réseau social incontournable de 2 jeunes sur 3 de moins de 25 ans. Continuer la lecture de Snapchat vs Facebook: la guerre entre les 2 réseaux sociaux est déclarée

Startups ! Les erreurs à éviter en communication digitale

startups

Les startups connaissent une croissance exponentielle depuis ces 10 dernières années. La communication qui doit les accompagner est un facteur clé de succès, car il contribue à leur retour sur investissement.

Cet aspect négligé ou mal maîtrisé conduit régulièrement à des erreurs Je vous propose quelques pistes de réflexion afin d’éviter de commettre ces impairs et rectifier le tir le cas échéant. Continuer la lecture de Startups ! Les erreurs à éviter en communication digitale