Réseaux Sociaux Pro: Qu’est-ce qu’un réseau social d’entreprise ou RSE représente en 2017 ?

Partager cet article

réseau social d'entreprise

Désormais, les réseaux sociaux s’invitent également au sein des entreprises. Place au réseau social d’entreprise au cœur de la communication interne des structures. En effet, le RSE s’inscrit dans une tendance forte dédiée aux outils à dimension collaborative.

De ce fait, 80% des entreprises du CAC 40 ont mis en place un réseau social d’entreprise dont 75% d’entre elles un réseau social transverse à l’ensemble du groupe accessible à l’ensemble des collaborateurs.

Par conséquent, « Le réseau social d’entreprise » s’inscrit donc au cœur de la transformation digitale et bouscule les codes de la communication interne.

Le réseau social d’entreprise, révolution en communication interne ?

Pour comprendre le phénomène des RSE en 2017, définissons tout d’abord le réseau social d’entreprise et son rôle dans la communication interne.

Si les nombreuses solutions collaboratives développées par différents éditeurs s’inscrivent dans les RSE, nous assistons alors à une redéfinition et une orientation plus professionnelle.

En ce sens la révolution a bien lieu ! Elle laisse planer un air de transformation digitale où les collaborateurs mettent en synergie leurs compétences. De ce fait, leur collaboration donne naissance à de nombreux projets professionnels en interne.

Définition d’un réseau social d’entreprise

Un réseau social d’entreprise est un système de communication interne et un lieu d’échange professionnel interne accessible aux employés d’une entreprise. Parfois le RSE est également accessible aux partenaires de l’ entreprise (fournisseurs, clients, distributeurs…).

Son objectif est de faciliter la communication transversale entre les différents départements et de renforcer la communication interne. Au point que les fonctionnalités d’un réseau social d’entreprise se rapprochent de celles des réseaux sociaux « traditionnels »

Réservé au cercle de l’entreprise, le réseau social d’entreprise facilite la cohésion au sein de l’entreprise ainsi que la transmission des connaissances et la culture de l’entreprise

Le RSE pour les nuls [Vidéo]

Une petite vidéo pour mieux comprendre le réseau social d’entreprise :


source vidéo : DECIDEURSTV

Les fonctionnalités d’un réseau social d’entreprise

Grâce à des outils et des solutions performantes, il existe aujourd’hui de nombreuses fonctionnalités rattachées aux RSE.

  • Gestion de projet
  • Un profil individuel pour chaque membre
  • Un organigramme dynamique de la société
  • Créer des groupes de travail réservé exclusivement aux collaborateurs participant au projet
  • Une timeline permettant de publier un statut, un évènement ou une enquête
  • Organiser un événement en sélectionnant les participants.
  • Un système de messagerie instantanée
  • Des fonctions de partage de fichiers
  • Une gestion de groupes
  • La possibilité de partager certaines informations en dehors de l’entreprise

Les obligations légales du RSE et les risques

Tout d’abord, le réseau social d’entreprise intervient dans un cadre juridique réglementé, et doit répondre à une obligation de transparence.

  • Obligation d’information et de consultation auprès des instances représentatives du personnel (Comité d’entreprise et CHSCT).
  • Communiquer à l’inspection du travail le règlement intérieur qui doit en approuver la conformité
  • L’entreprise doit respecter l’information individuelle du salarié (cf données personnelles)

La charte d’utilisation du réseau social est quant à elle fortement recommandée

Les bénéfices d’un réseau social d’entreprise

Les bénéfices recensés par le réseau social d’entreprise sont nombreux .Par ailleurs, le RSE offre une comptabilité efficace dans de nombreux secteurs professionnels.

On peut par ailleurs constater de nombreux avantages dans certains secteurs ou services internes à l’entreprise :

Finances

  • Diminue les déplacements
  • Gain de temps
  • Réduction de papier

Management

  • Fédération d’équipe
  • Télétravail facilité
  • Créer du lien dans l’entreprise
  • Être clairement identifié
  • Productivité
  • Réduction d’email
  • Éviter d’être confondu dans une chaîne d’email ininterrompue

Base de données

  • Remonter automatiquement les informations issues d’autres applications de l’entreprise
  • Disposer d’un historique des échanges
  • Accéder aux ressources partagées

Réseau

  • Développer son réseau
  • Réseaux d’entraide
  • Partage de bonnes pratiques

Communication interne

  • Faciliter et améliorer la communication interne
  • Réduction d’email
  • Être clairement identifié

Innovation

  • Encourager l’intelligence collective
  • Veille technologique et concurrentielle

Le bénéfice principal  d’un réseau social d’entreprise transparaît dans la réduction d’email

Les risques liés au réseau social d’entreprise

Il faut souligner que le réseau social d’entreprise n’est pas exempt de risques. Partant de ce fait, je vous présente trois axe majeurs :

  • Le filtrage des informations hors entreprise
  • La protection de la vie privée des employés
  • L’utilisation légitime ou non des données les concernant

Outre cela, la vigilance à avoir en matière d’informations diffusées via le RSE peut être difficile à mesurer. Si on considère la liberté d’expression, un excès de vigilance pourrait glisser vers une forme de censure, ce qui aurait pour conséquence de susciter la crainte de s’impliquer des salariés quant à son usage.

Pour ces raisons, doit-on imposer son utilisation ? Quelles sont les règles à établir ? Et quelle orientation majeure doit-on donner au RSE dès le départ ?

Les usages des réseaux sociaux d’entreprise

Suite à une étude menée en 2015 concernant l’usage du réseau social d’entreprise en France, notons que le partage des bonnes pratiques est le principal usage du RSE avec 37% des utilisateurs. 

Il est  par ailleurs  suivi de près par la gestion de projet à hauteur de 35%. Parmi les sondés, 20 % des interrogés l’utilisent comme réseau d’entraide et 7% pour assurer une veille technologique. Seulement 1% des interrogés l’utilise pour l’innovation.

réseau social d'entreprise

Etude Lecko 2015 des usages du réseau social d’entreprise

Les usages dépendent également du département et du métier exercé

Profil utilisateur du RSE

Le parfait utilisateur du réseau social d’entreprise est catégorisé ainsi :

  • Profil de 35-40 ans
  • Encadrement de plus de 50 personnes
  • 5 à 10 ans d’ancienneté
  • Secteur tertiaire

On peut également ajouter quelques données intéressantes :

  • 58% des grandes entreprises possèdent un RSE, 26% l’envisagent, 14% n’ont pas de projet et seul 2% ont un projet en cours.
  • 25% des managers sont des utilisateurs au quotidien du RSE.
  • 75% des 15-29 ans coordonnent leurs activités sur un RSE (58% tout âge confondu)
  • 41% des utilisateurs ont recours au RSE pour des sujets extra-professionnels.
réseau social d'entreprise

Etude Lecko 2016 de l’usage du réseau social d’entreprise par les managers

Le marché du réseau social d’entreprise

Le marché du réseau social d’entreprise est en plein essor, grâce notamment aux nombreuses offres d’outils collaboratifs. Ces outils sont plutôt tendance à l’ère du digital. D’autant plus qu’ils facilitent grandement le rapprochement des équipes travaillant depuis les 4 coins du globe.

Ils offrent de nombreux avantages comme cités plus haut et notamment la réduction des échanges par mail. On peut par ailleurs souligner certaines solutions intégrant un chat au sein de l’outil.  En effet, le Chat permet de communiquer en temps réel avec ses équipes et de valider certaines tâches en direct.

Le marché du réseau social d’entreprise est un marché en plein essor dont l’offre est pléthorique

Il est important de souligner que les outils collaboratifs offrent une bonne expérience utilisateur. On peut citer « Yammer, Workplace ou Gsuite particulièrement plébiscités par les grandes entreprises car ils sont faciles à déployer d’un point de vue technique.

On peut également citer des outils comme Salesforce ou Sharepoint qui offrent un espace de travail collaboratif entre salariés, managers et dirigeants. Ils mettent également à disposition un système de partage de fichier et de création de projets internes communs.

De surcroît, ils participent à la création de communauté en brisant les frontières hiérarchiques.

Les principaux acteurs du marché

Workplace de Facebook : un Facebook pour les pros, arrivé sur le marché fin 2016 qui permet aux organisations de créer leur propre réseau social interne.

Il s’agit d’une solution dont l’ergonomie et les fonctionnalités sont très proches du Facebook historique.

Compte tenu sa facilité d’une image ,il pourrait devenir leader du marché par sa qualité et la pertinence de sa cible.

Présentation de l’offre Business Facebook at Work.

  • Microsoft Office 365 et son application intégrée Teams : Outil de travail collaboratif Teams inspiré de Slack et successeur de Yammer lancée récemment en Mars 2017. Teams propose une version concurrente pour répondre aux besoins de collaboration en temps réel . Il mise sur l’intégration d’outils de la suite Office et sur des capacités de machine learning pour se différencier de la concurrence.
  • Slack : Plateforme de communication collaborative sur ordinateur et smartphone valorisé à près de 4 milliards de dollars. Adopté par les start-up de la Silicon Valley et les grands groupes technologiques. Chaque entreprise peut créer un groupe privé sur Slack, et y inviter tout ou partie de ses employés.
  • Gsuite de Google : Anciennement Google Apps Work , il intègre une dizaine d’outils de productivité SaaS tels que Messagerie, bureautique, stockage de fichiers . L’application est utilisée par 15% du Cac40. Elle est disponible uniquement en ligne en SaaS.
  • Jive : Leader de l’intranet social est considéré par de nombreux analystes américains et français comme la plateforme de RSE la plus aboutie et la plus riche sur le marché.
  • IBM : Son offre Connections Cloud propose une plateforme collaborative en ligne avec un Webmail intégré.
  • Salesforce : Le Community Cloud : une plateforme communautaire et connectée en SaaS.
  • TalkSpirit : Une pépite française du RSE, qui propose quant à elle une version française de Slack optimisée grâce à une nouvelle interface graphique.
  • Jalios : Le 1er éditeur français d’Intranet collaboratif à dimension RSE et acteur historique poursuit son enrichissement fonctionnel et son élargissement en Europe.

On peut également souligner Taskworld, un puissant outil qui permet d’optimiser le travail collaboratif à petite ou grande échelle selon les besoins des entreprises.

Le modèle économique du réseau social d’entreprise

Les réseaux sociaux d’entreprise s’appuient sur un modèle économique premium. Par exemple Slack propose une version gratuite et un abonnement premium mensuel.

Quant à Workplace par Facebook, l’outil réalise des devis sur demande et négocie les prix en fonction du nombre d’utilisateurs et de l’usage.

Pour en savoir plus sur les réseaux sociaux d’entreprise: comparatif des réseaux sociaux d’entreprise

Conclusion sur le réseau social d’entreprise

Près de 15 ans après le lancement de Yammer , une adoption large des entreprises au réseau social d’entreprise, la révolution au sein des entreprises se fait toujours attendre.

8% des grandes entreprises françaises disposent d’un réseau social professionnel mais seuls 25% des managers l’utilisent au quotidien.

Par contre, aux États-Unis, les réseaux sociaux professionnels installés dans plus de la moitié des entreprises sont utilisés régulièrement par un grand nombre de collaborateurs dans seulement 25% des cas.

Au même temps, les réseaux sociaux d’entreprise suscitent l’appréhension des managers car ils maîtrisent mal l’ information et les codes d’usage.

Pour conclure, au-delà de l’intégration de l’application, je recommande fortement un accompagnement dans la conduite du changement.

Publié par

kaothar

Consultante quadrilingue en stratégie digitale à l’international et couteau suisse du Web, j’accompagne les entreprises dans leur transformation numérique de l’analyse stratégique à la mise en œuvre opérationnelle. Mon crédo « la vie est un apprentissage permanent » et j’ai à cœur de partager mon expertise au titre de rédactrice Web au sein du Journal du Community Manager. Suivez-moi sur LinkedIn et sur le Journal du Community manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.